Clicky

24.6.09

semaine n°216

Je comprends pourquoi les vieilles dames préfèrent prendre le bus ! Une fois sur deux les portillons du métro sont horriblement durs à pousser...
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

Luciole a dit…

Des fois, on se demande si les rugbymen ne viennent pas s'entrainer à pousser les portillons du métro :D

Anonyme a dit…

ouai moi je pousse des cris guerriers pour m'encourager mais quelquefois je dois trouver comme dans les jeux vidéos la bonne porte facile pour la sortie!
mu

Sonia a dit…

Le "secret", c'est de taper un grand coup sec pile là où il y a la main dessinée.

**Karine** a dit…

Pour ça que tous les Papy/Mamie déménagent à la campagne : y a pas de métro :)

mariaba a dit…

hi hi hi, j'aime bien ces petites choses quotidiennes auxquelles on ne pense pas et que tu illustres toujours avec humour...
L'autre jour, je me suis démenée contre une porte de ce genre et j'ai poussé poussé poussé plusieurs fois, avant de réaliser qu'elle était bloquée/ en panne... grrrrr...
Merci pour ton petit mot, je sais pas si je suis un modèle à suivre ;-)))