18.1.11

Enfants, chats : même combat

Il y a une semaine, je riais en voyant les traces de main laissées sur les vitrines des magasins par des enfants à roller (qui prenaient appui sur les vitres). Ensuite je suis arrivée chez des amis (ceux de la galette des rois des ados) et il y avait des traces sur leurs porte-fenêtres. Pas les traces de main de leur ado, non, les traces de patte du chat qui frappe (!) à la porte pour se faire ouvrir.

ps : beaucoup de gens viennent en cherchant sur mon blog "comment faire ses lacets". Voici la recette la plus simple du monde : faites un noeud simple. Faites une boucle avec chaque bout de lacet (normalement vous en avez deux), faites un noeud avec ces boucles, et encore un. Serrez. Ca n'est pas la méthode académique mais ça marche bien.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

anne a dit…

Ces recherches google, c'est vraiment vraiment drôle. Congrats on answering them!

mummy active a dit…

Tiens je ne savais pas comment expliquer les lacets à ma fille, je vais essayer ça :-)

Titoune a dit…

Mes chats aussi faisaient ça, surtout ceux qui avaient peur d'utiliser la chatière (il y a même eu des périodes pluvioboueuses où on renonçait à nettoyer la fenêtre)...

Anonyme a dit…

VRAI le chat ressemble à l'enfant en ce qu'il laisse la (sale) trace de ses petites papattes sur les vitres mais le chat ressemble aussi à l'adolescent (pas parce qu'il dévore des pains au chocolat) : il dort une grande partie de la journée puis, dès que tombe la nuit, il part vadrouiller dans les endroits et des tanières connues de lui seul pour revenir au petit matin réclamer sa pâtée... il va et vient silencieusement et tu ne sais jamais exactement où il se trouve...

What the L a dit…

j'aime bien ton blog, cette petite anecdote des "traces" et comment faire ses lacets, ça a un côté naïf (dans le bon sens du terme) et chaleureux.

clémence a dit…

Tes lecteurs sont vraiment formidables!